conseil pour l'eleveur débutant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

conseil pour l'eleveur débutant

Message par lepicard le Sam 18 Fév - 20:09

LE LOGEMENT DES POULES NAINES



A) L'enclos

Du fait de leur petite taille un espace restreint leur suffirait, mais si elles peuvent évoluer librement dans un grand jardin elles seront ravies........
Attention cependant, certaines races sont fragiles, aussi il est recommandé de ne pas laisser des volailles aux pattes emplumées dans un enclos boueux, de même ne laissez pas exposées aux intempéries les races à plumage frisé.



B) Le poulailler

De petite taille mais fonctionnel, il doit être bien aéré mais protégé des courants d'air, facile à nettoyer et à désinfecter
. Les perchoirs : rectangulaires, rigides, aux bords chanfreinés, d'environ 4 cm de large, ils doivent ête suffisament éloignés des murs et du toit pour éviter que les plumes des queues ou les crêtes ne s'abiment par frottement.
Les pondoirs : ils seront facilement accessibles pour le ramassage des oeufs et le nettoyage, ne les placez pas à même le sol.
En tout état de cause prévoyez un endroit ou vos poules pensionnaires pourront se mettre à l'abri de la pluie ou du soleil.



L'ACHAT DES POULES NAINES

Pour débuter un élevage vous devez d'abord choisir la race et la couleur de vos sujets.
Prenez garde à ne pas choisir une race rare et difficile à élever. Ni, à prendre d'emblée un grand nombre de races, vous risqueriez d'être vite débordé.
Ou acheter vos poules ? ne croyez pas qu'en achetant des champions dans une exposition vous aurez automatiquement des poules de qualité, méfiez vous également d'annonces alléchantes, renseignez vous auprès des exposants, achetez un catalogue dans les expositions, prenez contact avec des éleveurs de votre région, n'hésitez pas à les rencontrer, un éleveur sérieux se fera un plaisir de vous faire visiter son élevage et saura vous conseiller.
Beaucoup d'éleveurs vendent par petites annonces, presses, dans les revues spécialisées, reportez vous au chapitre "revues et documentation".



L'ALIMENTATION (reportez-vous au sujet dans se forum pour plus de complément d'informations)

Il est communément admis que les poules mangent du grain. C'est exact mais insuffisant, une poule a besoin de bien plus que de céréales, il lui faut des sels minéraux, des vitamines, des protéines animales, toutes choses dont elle se nourrit lorsqu'elle est en liberté dans la nature. Vous trouverez dans le commerce des aliments composés parfaitement adaptés aux besoins de vos volailles.



MANGEOIRES ET ABREUVOIRS

Il existe dans le commerce de nombreux types de mangeoires et d'abreuvoirs. En distribuant journellement la nourriture à vos poules vous aurez la satisfaction de les voir s'habituer à vous, courir à votre rencontre dès votre arrivée dans l'enclos. Mais si vous n'avez que peu de temps et si vous vous absentez souvent, mieux vaut mettre en place une mangeoire avec réserve que vous n'aurez à remplir qu'une ou deux fois par semaine. Il existe des modèles ou l'aliment est recouvert d'un couvercle mobile qui se relève lorsque la poule prend position sur une planchette face à la mangeoire, ce système a l'avantage de soustraire la nourriture aux souris et aux moineaux.
Vos mangeoires doivent être adaptées aux caractéristiques de vos volailles. Evitez un modèle qui endommagerait la crête ou la huppe de vos poules si vous possédez par exemple des Leghorn ou des Padoue.
Les abreuvoirs aussi doivent être adaptés à la morphologie de vos poules naines, il en existe de toutes sortes dans le commerce. Veillez à ce qu'ils puissent être facilement nettoyés.
Si vous possédez plusieurs enclos en terrain plat, une installation simple et peu coûteuse et peut vous éviter bien du travail.
Reliez les enclos avec un tuyau en cuivre ou en PVC (le diamètrre doit être suffisant pour éviter les pertes de charge) à chaque enclos prévoyez une sortie (cf. photo ci-dessous) que vous trouverez chez les revendeurs spécialisés, placez la même pièce sur l'abreuvoir (en plastique ou un pot de fleur non troué - plus difficile à percer),reliez le tout avec un tuyau souple en caoutchouc.
A l'autre extrémité de la tuyauterie, installez le même système vers un bac détendeur comportant un système de flotteurs (chasse d'eau). Ce dernier étant directement branché sur l'eau courante si vous en disposez à proximité, soit à un réservoir (type grande poubelle) placé en hauteur et que vous remplirez périodiquement.
Mais vous n'échapperez pas au nettoyage fréquent des abreuvoirs surtout en été où les algues vertes se développent rapidement. et à l'apport d'eau tiède par temps de gel en hiver.



LA SANTE (reportez-vous sur le sujet du forum pour plus de complément)

Les courants d'air et l'humidité nous l'avons vu dans le chapitre du logement sont proscrire absolument.
Vos poules doivent également disposer d'un endroit sec où elles pourront creuser le sol pour prendre un bain de poussière pour éliminer les parasites.
Pour lutter contre les parasites externes tels que les poux (poux des plumes, poux rouges) il vous faudra veiller à désinfecter régulièrement les installations (locaux, perchoirs, pondoirs)



LA REPRODUCTION ET LA SELECTION

1°/ - Le choix des Reproducteurs
C'est un élément essentiel pour la réussite de votre élevage, choisissez un coq et quelques poules parmi vos plus beaux sujets (c'est à dire ceux qui se rapprochent le plus du standard de la race). vous pourrez changer le coq pour obtenir des poussins de pères différents, mais alors veillez à respecter un délai d'au moins trois semaines pour être sûr que les poussins seront tous issus du deuxième coq.
Dans les années qui suivent, efforcez vous de maintenir la consanguinité dans votre élevage, si au départ vous possédez des poules de bonne qualité, conservez cet acquis en évitant l'introduction d'un animal issu d'une autre souche, même s'il s'agit d'un champion, le résultat risque d'être décevant.. Accouplez votre coq avec ses filles ou ses petites filles, les poules avec leur père ou grand père, évitez cependant les accouplements frère et sœur, vous pourrez alors élever plusieurs années en consanguinité avec de bons résultats.
A chaque génération éliminez tous les sujets non conformes au standard, vous n'aurez pas besoin d'un grand cheptel pour obtenir des résultats, peu de poules mais des poules de qualité.



2°/ - Couvée naturelle ou incubation artificielle ?...

L'avantage de l'incubation naturelle est que la poule s'occupera toute seule de ses poussins, donnez lui à couver 10 à 12 oeufs (certains préconisent un nombre impair). Après quelques jours, placez la dans un endroit isolé afin que les autres poules ne pondent pas dans le même nid.
Si vous optez pour l'incubation artificielle il vous faudra acheter une couveuse électrique avec ou sans retournement automatique des oeufs et une éleveuse artificielle ( que vous pourrez fabriquer vous même si vous êtes bricoleur)
L'incubation artificielle permet de produire davantage, mais elle nécessite beaucoup d'attention et les déboires sont fréquents.


_________________
email du site: contact-gdrp@aliceadsl.fr
personnalisé vos t-shirt
http://cadeaupersonnalises.blogspot.com/
avatar
lepicard
Le président du G.D.C.R.P

Masculin
Nombre de messages : 417
Age : 42
Localisation : aisne
Réputation : 2
Date d'inscription : 05/01/2006

le jeu du gaulois
pseudo:

Voir le profil de l'utilisateur http://cadeaupersonnalises.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum